Installation

Bonjour,

Comme je vous l’ai dit hier, nous sommes désormais installés. Nous sommes arrivés avant hier en fin de matinée sur ce parking près du port de Tanger Méd (voir page précédente). Lorsque nous sommes entrés sur le parking, quelques dizaines de CC étaient déjà là et chacun, chaque petit groupe, s’est installé comme il en a eu envie, sans respecter forcément le marquage, il y a beaucoup de français, ça explique. Nous avons choisi une implantation en double ligne à la queue leu leu avec une grande allée entre les deux. Le sol est un très beau bitume propre avec quelques graviers épars ; il est à peu près plat, juste une petite pente apte à évacuer l’eau de pluie (au premier plan des photos, c’est le terrain libre autour, qui sert notamment de boulodrome).

Quelques minutes après notre installation, un officiel est venu nous accueillir pour nous souhaiter la bienvenue et nous assurer que tout serait fait pour qu’on se trouve bien ici. Il a demandé des délégués (nous avons notre « chef » préféré, les autres je ne sais pas) pour aller deux fois par jour aux réunions avec les différentes autorités. Ses paroles n’étaient pas paroles en l’air. En quelques heures, nous avons vu :

  • l’arrivée de deux « algeco » comprenant 4 toilettes chacun (à l’européenne avec papier) qui ont été posés et raccordés aux réseaux (arrivée d’eau, évacuation) ; depuis une « dame pipi » a été missionnée qui passe son temps à désinfecter au fur et à mesure de l’usage.
  • 20200325_150850le passage de cosmonautes porteurs de pulvérisateurs qui ont copieusement arrosé les camping-cars jusqu’à un bon mètre de haut, en faisant soigneusement le tour des roues
  • 20200325_161913l’arrivée d’un commercant fruits, légumes, produits frais, cartes téléphone, suivi à quelques minutes par un boulanger/patissier (pain style marocain moyen, viennoiseries fort honorables) ; les deux se sont installés sur le trottoir et ont immédiatement débuté leur commerce. Le marchand de fruits a promis de la viande bientôt.
  • 20200325_161923la mise en place d’un point d’eau avec 4 robinets et un débit raisonnable d’une eau qui a l’air tout à fait fréquentable. Certains qui avaient commencé, faute de mieux, à recueillir l’eau de pluie ruisselant de leur véhicule dans la queue « frontière » ont poussé un ouf de soulagement.
  • 20200325_190102une petite équipe médicale qui a posé des questions à pas mal de monde, mais pas à nous ; cet « oubli » a été réparé aujourd’hui, ils nous ont demandé quels étaient nos pathologies et nos besoins en médicaments, et ont pris des photos de nos ordonnances de façon à approvisionner pour faire face à des besoins ultérieurs

C’était déjà pas trop mal et l’après midi se terminait après avoir vu beaucoup d’arrivées ; aux nouvelles de la réunion du chef, nous étions un peu plus de 300 équipages. Nous avions en plus appris qu’évidemment, toute sortie même à pied était interdite sauf pour deux cas : se rendre à la pharmacie et aller à la banque. Cette mesure, dont nous ne doutions pas, nous laissait une belle frustration, car le paysage est très tentant pour les amateurs de randonnées et la mer n’est même pas très loin. Mais nous sommes veillés par une bonne escouade de gendarmes royaux, très discrets, mais très présents.

Nous nous apprétions à dîner quand des hommes en uniforme sont venus nous demander de nous déplacer pour réaliser un rangement « conforme aux objectifs de la sécurité civile ». Courtois, mais fermes devant notre mécontentement lié en grande partie au fait que nous ne comprenions pas quel était le nouveau plan. Mais après quelques flottements, nous avons été rangés, tous ensemble au point le plus bas du parking où nous sommes très bien ma foi. La journée se terminait sans encombre même si le nouveau rangement des participants a semblé se pousuivre assez tard.

Hier matin, la matinée a commencé en douceur : le « chef » a toqué à la porte avec le pain frais et des pains au chocolat. Nous nous sommes réveillés dans un « camp » bien rangé ; ils savaient ce qu’ils voulaient et ils l’ont réalisé : des cc alignés côté à côte, pas trop collés, tout autour du parking, avec quelques lignes intermédiaires de cc « appuyées » sur des lignes de blocs de béton et de grands espaces entre ces lignes périphériques ou intérieures. Sur le plan ci-contre, les lignes bleues sont les emplacements de camping-car (la nôtre est celle tout à fait en bas au cas où vous ne m’auriez pas reconnu sur la photo). Les points rouges sont les commerces, les verts les WC, le mauve le point d’eau et le rectangle noir l’entrée et la police. Ah, j’ai oublié de dire que depuis le premier soir, il y a (à côté de la police) deux véhicules de pompiers avec leur personnel de garde. J’ai oublié aussi qu’il y a des grands conteneurs à poubelles fréquemment vidés. Et puis ils ont amené deux autres algeco : épicerie et boulangerie ont désormais un toit. Il faut se rendre à l’évidence : nous sommes accueillis selon un plan très complet, très réfléchi, où l’on n’a pas chipoté sur les détails et que beaucoup de pays européens hésiteraient sûrement à engager surtout aussi vite… Il paraît que le consul de France est passé.

La journée s’est passée vite finalement ; écrire la page de blog de l’épisode frontière, quelques tours de terrain pour voir l’évolution et garder la forme, quelques tours à l’eau, il faut faire la queue, oui, quand même. Quelques courses, ah oui, un commerçant est entré dans le camp et a fait des propositions « il vous faut quoi, je vous le trouve » ; une heure après il revenait avec tout ce qu’on avait demandé dans un chariot de super marché, il tient une boutique, un peu plus loin, et reprenait des commandes, il demandait un nom à toutes ses clientes, Anne c’était Aglou, plus simple pour lui. Au bout de quelques heures de ce manège ce qui devait arriver arriva ; à peu près sous nos yeux la police est venue lui expliquer qu’il y avait des commerçants agréés ici et qu’il n’en est pas. Je suppose qu’il faut payer pour ça …

Il y a eu beaucoup de papotages bien sûr, sur presque un seul sujet bien sûr, dans le groupe ou avec quelques autres, très à distance hors groupe, un peu moins « à l’intérieur », mais un peu plus chaque jour quand même, on sait pourquoi on est là. Quand même un apéro groupe vers 19h, un peu plus court, sans trop s’exhiber, sans chanter. Et puis j’ai dû encore bricoler quelques télés et téléphones, les copains me prennent pour un magicien, mais ça marche pas toujours …

Dans l’après midi, ils ont amené un camion avec une nacelle pour changer les ampoules grillées des réverbères. Celui à côté de chez nous a posé problème, il fallait changer des pièces qu’ils n’avaient pas, ils sont revenus à 11h le soir pour changer la pièce ; ici quand on fait, on fait. Entre temps le camion de lavage/désinfection était passé deux fois, matin et soir.

Nous avons passé une bonne nuit, malgré un peu de trafic camion sur l’autoroute, surtout perceptible le matin de bonne heure ; et aujourd’hui, ben pareil, ou presque : pas de pain frais ni de viennoiserie, un scandale, je sais pas si on va garder ce « chef » … Enfin bon, corvée d’eau, lavage des vitres du camping-car (et le côté droit de la carrosserie), oui, papotages, tour de camp. Assez tôt ils ont amené de grosse bobines de fil électrique, et voilà, ce soir, nous sommes branchés. Et puis le système de vidage des eaux usées dans l’égout, ça répandait des odeurs dont les plus proches camping-cars se sont plaints. Alors ils ont amené une grosse citerne et ils l’ont enterrée, c’est pas tout à fait fini, mais demain ça sera impeccable. Il y a aussi eu un camion de gaz : 100 Dh (10€) la bouteille 13 kg avec le gaz dedans … (on se ferait pas un peu voler en France ?). Le personnel du consulat est venu nous enregistrer. Bref, nous voilà installés, et on se dit que tout ça, ce n’est pas pour 3 jours …  Enfin, on verra bien. Désormais, nous ne pouvons qu’attendre, et faire attention, comme tous ceux autour de nous, comme vous en France, et dans les autres pays. Et pour tenir, il y a eu, quand même, des petits jeunes qui font du cirque, notre pâtissier qui fait un concert de saxo (il a un collègue plus haut qui joue de l’accordéon), des enfants qui font du skateboard entre des quilles de chantier, une dame anglaise je crois qui promène son briard en vélo, une partie de Mollky, une de belote, une session de Madison (c’est pratique pour respecter « 1 m ») … Je crois que nous avons de la chance, pourvu que ça dure. Et que nous ne pouvons que féliciter et remercier le Maroc pour tout ce qu’il fait pour nous, c’est extraordianire et je crois, j’espère que personne ne l’oubliera jamais.

Et le bateau ? On en parle.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Installation

  1. Nathalie dit :

    Wow! quels beaux gestes de leur part…

    J'aime

  2. Bouchez dit :

    L’hospitalité et la gentillesse marocaine c’est cela , pour l’avoir vécu plusieurs fois !!
    Là vous êtes déjà mieux considéré !!!!
    Ici c’est le confinement….on attend le pic prévu entre le 7 et 14 avril ,dixit un ami infirmier reanimateur du chu.
    Bon courage.
    Phillippe

    J'aime

  3. Brigitte dit :

    Bonjour
    Je pense effectivement que vous êtes là pour 1 certain temps.
    Tout a l air d être fait pour un  » certain » confort.
    Prenez soin de vous .
    Bonne journée
    A bientôt

    J'aime

  4. Brigitte dit :

    Si chacun y trouve son compte c est le principal ..

    J'aime

  5. Dumazy Lucille dit :

    Je continue de vous suivre régulièrement, bon courage et restez bien à distance, car ici en Europe c’est le confinement total et le pic du virus va seulement arriver la semaine prochaine.

    J'aime

  6. xmarie dit :

    Bravo au Maroc! bon courage à vous

    J'aime

  7. Jacques CRAYS dit :

    Merci pour toutes ces informations, nous vous suivons depuis la France.
    Effectivement vous avez raison, il faut remercier le Maroc, le Consulat pour leur efficacité afin de vous rendre ce parkage moins pénible.
    Courage !

    J'aime

  8. Vallade dit :

    Bravo au maroc. Noys sommes sortis par chance le vendredi 13 mars. Nous y étions depuis le 2 janvier. Bon courage à tous

    J'aime

  9. creusoise dit :

    oui, vous êtes sans doute là pour un moment (bateau ???) mais visiblement Le Maroc fait tout pour que vos conditions de confinement soients les meilleures possibles. Il n’y a plus qu’à laisser les jours s’écouler … mais en france aussi … bon courage à tous ! et merci au Maroc de prendre soin de vous tous !

    J'aime

  10. Gilliocq dit :

    Merci pour la qualité de votre article … Les campingcaristes confinés à la maison en France se font du souci sur votre situation. ..
    Nous aurions pu être dans votre situation d’où aussi notre solidarité !Courage et patience Bernard G

    Aimé par 1 personne

  11. Gosset Françoise dit :

    Bravo au Maroc, à Cap Latitude et à tous ceux qui se sont démenés pour vous faciliter la vie !

    J'aime

  12. Ephrem jacqueline dit :

    Bravo leMaroc pour tout se que vous faite pour eux vous êtes un pays généreux vous êtes solidaires nous vous adorons nous nous sommes à Tiznit au camping Targua Nous aussi pas se plaindre en un grand MERCI AU MAROC ❤️❤️❤️🇲🇦

    J'aime

  13. bengler dit :

    Je ne suis pas surprise les marocains sont des gens formidables Merci à eux de prendre soin de nos concitoyens à bientôt de vous revoir

    Aimé par 1 personne

  14. Nicole QUILLAY dit :

    Bonjour
    Bravo pour l’organisation !!!
    nous sommes sur le terrain de camping de AGADIR en attendant de pouvoir circuler.
    Je suppose que vous allez prendre l’embarquement c’est après midi .
    Merci de me donner des renseignements concernant la traversée des chiens
    Bonne traversée
    Bon courage à tous

    J'aime

  15. Nicole QUILLAY dit :

    Bonjour
    Bravo pour l’organisation !!!
    nous sommes sur le terrain de camping de AGADIR en attendant de pouvoir circuler.
    Je suppose que vous allez prendre l’embarquement c’est après midi .
    Merci de me donner des renseignements concernant la traversée des chiens
    Bonne traversée
    Bon courage à tous

    Aimé par 1 personne

  16. Rodriguez dit :

    Merci pour ce que fais le Maroc pour les cc. Je suis à tiznit confiné depuis 15 jours déjà, j’attends que la circulation soit rétabli pour me rendre à Tanger, bon courage à tous 🐪

    Aimé par 1 personne

  17. Jackiephrem@orange.fr dit :

    Ouf le bateau est parti se soir complet je pense qu ils sont content d être partis

    J'aime

  18. Colin dit :

    Super commentaire, un grand bravo à ces gentils marocains qui ont fait un travail extraordinaire, bien le bonsoir a tout ceux qui sont restés et je leurs souhaite un bon courage protégé vous bien .😘😘😘

    Aimé par 1 personne

  19. stark745 dit :

    Très bon commentaire d’Anne cela prouve que les Marocains réagissent vite devant les aléas de la vie. Etant moi même résident à Agadir depuis 15 ans j’apprécie toujours leur hospitalité et l’accueil dans les familles .

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s