Kazan – Ijevsk 385 km

19-0619 Juin 2018, au programme :

Etape de liaison de Kazan à Ijevsk.

Distance parcourue ce soir depuis Paris : 4565 km

Le récit de la journée :

Dites, vous êtes sûrs que vous n’avez pas trouvé la petite heure que j’avais perdue l’autre jour ? Non parce que je viens d’en perdre une autre et bon, le Président va pas être content si je perds des trucs tout le temps, ça fait pas sérieux pour la FFCC un gars qui perd son temps comme ça …

Enfin, bon, il est 10 h ici, et seulement 8 chez vous, enfin chez nous, … Oh ça devient compliqué tout ça, dommage parce que la vodka est bonne ; comment ? vous vous en doutiez un peu ? Ah bon …

Donc nous sommes arrivés à Ijvesk, enfin pas loin ; nous sommes dans une station de ski ; non pas à la montagne, nous sommes à 140m d’altitude, mais il y a une remontée mécanique tout près qui monte au sommet lequel doit être à au moins … 250 m d’altitude ? On le voit de loin sur la route. Et même pas de canons à neige, surprenant non ?

Nous sommes sortis de Kazan vers 9h, traversée tranquille qui nous a fait longer le stade où la France a triomphé paraît-il de l’Australie la veille de notre arrivée. C’était tranquille, quasiment toute la journée, juste un moment de travaux et un très grave accident dont nous ne vous montrons pas les photos, mais qui aide à réfléchir, dépassement en haut de côte sans doute, bon passons.

Le paysage  a changé, toujours beaucoup de vert, mais peu de cultures finalement ; en avançant, on trouve des troupeaux plus conséquents, surtout des vaches, mais aussi des moutons. Et puis un truc, pas nouveau, dont nous n’avons pas parlé encore ; ça doit être des jardins ouvriers, c’est assez typique visuellement, un semis de maisonnettes sur un paysage végétal hétéroclite, cultures au sol, arbres, très morcelé, c’est la vision très caractéristique qu’on a de la route …

Il a changé aussi sur un autre point, chuuuut, le répétez pas, on a trouvé du pétrole ; juste là sur la photo à droite, la pompe est en marche ; paraît qu’il  en a plein ici, et du gaz … C’est pour ça que le Tatarstan est très choyé par l’autorité supérieure de l’état, ils ont out, gaza, pétrole, industries (kalachnikov, camion Kamaz, hélicoptères, avion, ils savent tout faire).

derrick

Enfin, voilà tout va bien, il a encore fait merveilleusement beau et pas trop chaud, le groupe est de plus en plus magique, de chaleur et de solidarité. Nous communiquons en permanence par le groupe WhatsApp, le moindre incident ou bon plan est signalé, c’est très agréable.

Et demain, étape de liaison de Ijevsk à Perm. 320 km

Publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Kazan 0 km

18-0618 Juin 2018, au programme :

Journée de visite à Kazan : découverte de la ville en bus et visite du Kremlin ainsi que de la Mosquée El Scharrif .

Capitale du Tatarstan, Kazan, est une jolie ville où cohabitent l’islam et les chrétiens orthodoxes. Plus célèbre en France pour son équipe de Basket.

Distance parcourue ce soir depuis Paris : 4180 km

Le récit de la journée :

Vous connaissez désormais notre équation « visite de ville »= »départ en bus 9h ». Kazan n’y échappe pas. Il fait encore une fois un temps magnifique, ciel bleu uniforme 21° à 9h30, nous ne dépasserons pas 27 au plus chaud de l’après-midi. Après quelques minutes, nous arrivons en vue du Kremlin dont nous entamons la découverte.

Ce Kremlin est original, parce que la république autonome du Tatarstan l’est. Comme les deux religions cohabitent tranquillement, le Kremlin héberge la cathédrale et la mosquée. Nous visitons l’une et l’autre et admirons les vues sur la ville que la colline nous offre. La Tour Penchée  (tour Söyembikä) excite les photographes.

Nous reprenons ensuite le bus et après un arrêt dans le quartier du théâtre de marionnettes,

nous arrivons au restaurant, dans une magnifique salle avec vue sur le lac.

L’après midi est consacré à la visite du monastère de Raïfa pour un retour vers 18h sur notre parking d’hôtel. La dernière photo montre un peu de « neige » d’été, issue des peupliers, nous en avons traversé d’énormes nuages hier. Sur l’avant dernière, vous voyez un de nos voyageurs, notre ami Jean-François, équipé d’une jupe, car dans ce lieu fort rigide, catholique orthodoxe, les dames doivent être en jupe et les hommes en pantalon long, d’où ces déguisements ridicules des hommes arrivés en short et des femmes arrivées en pantalons que même la mosquée ne nous a pas imposés … Et, bien sûr, les têtes féminines sont couvertes, et les masculines découvertes ; si quelqu’un a une explication raisonnable, je prends !

Et demain, étape de liaison de Kazan à Ijevsk. 385 km

 

Publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Nijni Novgorod – Kazan 450 km

17-0617 Juin 2018, au programme :

Etape de liaison qui nous conduit de Nijni Novgorod à Kazan.

Distance parcourue ce soir depuis Paris : 4180 km

Le récit de la journée :

Une liaison donc, tranquille et sans histoire. Un dimanche, a priori, ça roule. Sauf qu’ici, il semble qu’il n’y ait pas vraiment de dimanche. Tout le monde roule, les touristes, les camions, peut-être même d’autres (les barjots, aussi, oui !), tout semble d’ailleurs ouvert. Ce n’est pas une route pour les retraités, c’est plein de bouleaux partout (vanne à deux balles, juste pour énerver Denis).

Nous n’échapperons donc pas au gros chantier à 108 km du but et sa grosse circulation alternée, 40′ de retard puis à une entrée dans Kazan un peu chaotique, 20′ de retard supplémentaires. Mais arriver à 17h (partis à 9), c’est assez sympa (surtout quand on pense à 2010), ça laisse le temps de vivre un peu avec les copains de route, se raconter les histoires de la journée, ou des plus anciennes, peu importe du moment qu’on partage. Ce groupe n’en finit pas de fusionner, c’est un bonheur. Et donc reprise de l’addi(c)tion standard perturbée hier par les moustiques : briefing + apéro = 21h. Reste encore à bloguer un peu, je vais voir ce que j’ai comme photos.

Bon, ce n’est pas merveilleux, une journée sans visite … Mais tout de même, en vrac comme d’hab, un camping vide, quelques vues au vol en roulant  … ou à l’arrêt, des pneus à un endroit inhabituel (et de taille assortie), des vendeurs de bord de route, un moulin, et pour finir une séance … animée, tout comme si vous étiez dans le camping-car.

Et demain, journée de visite à Kazan : découverte de la ville en bus et visite du Kremlin ainsi que de la Mosquée El Scharrif.

Publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage | Tagué , , , , , , | 1 commentaire

Moscou – Nijni Novgorod 350 km

16-0616 Juin 2018, au programme :

Etape de liaison qui nous conduit à Nijni Novgorod. Nous entamons la très longue route qui va nous permettre de traverser la Sibérie jusqu’à Irkoutsk, à 6500 km, que nous atteindrons dans 17 jours si je compte bien …

Distance parcourue ce soir depuis Paris : 3730 km

Le récit de la journée :

Nous sommes bien arrivés, après une sortie  difficile de Moscou, près de 2h de bouchons pour certains, et une route chargée, beaucoup de monde sur le M7.

A Vladimir, nous piquons au Nord pour atteindre Souzdal peu avant 14h, une jolie petite ville russe traditionnelle. Déjeuner rapide dans le camping-car, puis longue promenade dans la ville, le Kremlin (oui, Kremlin ne veut pas dire « siège du pouvoir national de Moscou », mais « forteresse », donc toutes le villes anciennes en ont un), la place du Commerce et sa galerie marchande à l’ancienne et quelques églises.

Nous repartons peu avant 17h en admirant quelques isbas typiques dans la sortie de la ville.

200 km plus loin, nous atteignons vers 19h30 le campement du jour, au bord d’un lac. Hélas, l’accueil très virulent des moustiques nous oblige à annuler l’apéro prévu (c’est dire qu’il était virulent) et notre « vieux copain » Aldar (qui a remplacé notre chère Frédérique) conduit son premier briefing entouré de voyageurs ayant adopté des solutions antimoustiques assez hétéroclites. Chacun rentre ensuite dîner dans sa maison à roues, sauf quelques intégristes qui s’entassent à 6 dans un desplus petits camping-cars où il jugen même bon de faire monter Aldar pour plus ample connaissance, mais chut, j’ai juré de ne pas donner les noms !

Et hier ?

Ah oui, pardon, j’oubliais, j’avais promis des datails à propos d’hier ; bon, vite fait il est tard !

Donc 9h, bus, direction Kremlin, avec animation par l’ambassadeur chinois (paraît il).

Puis déjeuner.

Puis promenade digestive jusqu’au métro, balade dans le métro,

Puis temps libre dans le rue Arbat, ma plus longue éponge à devises de Russie, et Cirque de Moscou, voilà !

Et demain, étape de liaison qui nous conduit de Nijni Novgorod à Kazan. 450 km

Publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Moscou (suite) 0 km

15-0615 Juin 2018, au programme :

Deuxième journée de visite à Moscou : visite de la galerie Trétiakov et du métro. Temps libre sur la rue Arbat. Soirée au Cirque de Moscou.

Distance parcourue ce soir depuis Paris : 3380 km

Le récit de la journée :

Je vous écris depuis le bus qui nous ramène de la soirée envoyé enchanteresse au cirque qui a suivi une très belle journée de visite.

Je crois qu’il va falloir attendre demain pour un compte rendu détaillé. Je vous offre quand même quelques photos :

Et demain etape de liaison qui nous conduit à Nijni Novgorod. 350 km

Publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Moscou 0 km

14-0614 Juin 2018, au programme :

Journée de visite de la ville de Moscou en bus et visite du Kremlin. Ouf, un peu de repos pour les chauffeurs …

Distance parcourue ce soir depuis Paris : 3380 km

Le récit de la journée :

Partis vers 9h15 du camping, nous atteignons assez facilement le centre de Moscou. Il n’y a pas encore trop de supporters, mais ça arrive rapidement. La guide est inquiète, elle ne sait pas trop ce qui sera possible en fonction de la foules et des interdictions.

Déjà, la place rouge, ce sera « Niet » ; comme en 2010, il y a eu la veille un spectacle sur la place, les techniciens sont en train de démonter, accès interdit. Nous devrons nous contenter du Goum  des vues sur St Basile et du très beau tout nouveau parc voisin, avec vues sur le Kremlin (visite demain), la Moskova et les nombreuses coupoles alentour. Les supporters et les symboles de la Coupe sont présents partout.

Nous reprenons le bus pour gagner, après un arrêt à la cathédrale du Christ Sauveur, le restaurant dans une circulation difficile, arrivée près de 14h. Nous allons ensuite à pied visiter la galerie Tretiakov sous la conduite de notre experte et passionante guide.

Retour vers 18h30 au camping. Frédérique, notre si charmante et efficace « réceptive » (organisatrice locale), patronne de Est’Capade, la meilleure adresse de Moscou pour vos voyages à la carte en Russie et ailleurs (pub gratuite et amicale) nous a préparé, après le debriefing et briefing traditionnels, un apéro très moskovite qui se prolongera comme d’habitude fort longtemps dans le partage et la bonne humeur.

 

Et demain, deuxième journée de visite à Moscou : visite du Kremlin et du métro. Temps libre sur la rue Arbat. Soirée au Cirque de Moscou.

 

Publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Veliki Luki – Moscou 480 km

13-0613 Juin 2018, au programme :

Etape de liaison Veliki Luki – Moscou. Ce soir, nous aurons déjà parcouru plus de 3000 km !

Distance parcourue ce soir depuis Paris : 3380 km

Le récit de la journée :

Après une belle nuit tranquille (voir les photos dans l’article précédent), nous avons repris le route pour faire les 370 km qui nous séparaient de Moscou ; partis les derniers, car nous veillons à ce que nos voyageurs puissent partir dans de bonnes conditions, nous sommes finalement arrivés quasiment les premiers (l’un de nous était parti très tôt pour régler un problème mécanique à Moscou) parce que nous avons voulu en finir avant de déjeuner. Presque 5h de route plutôt très bonne, roulante, un peu monotone, avec quelques ralentissements raisonnables (25′ en tout) pour entrer dans Moscou, à 14h, c’était bouclé, ce qui nous a permis de vous envoyer les photos en retard.

Nous sommes désormais équipés d’une carte SIM russe qui nous permettra par la suite de pouvoir utiliser internet sans avoir recours au Wifi du camping, ce qui est une bonne idée parce que, dès samedi, nous reprenons la route, sans camping ! Nous avons fixé le cap à l’est pour quelques temps, à peine plus de 6000 km en fait.

La météo, qui avait eu quelques faiblesses en forme de gouttes, semble avoir retrouvé du tonus ensoleillé et finalement, un peu plus frais n’est pas si inconfortable pour voyager !

Et demain, journée de visite de la ville de Moscou en bus et visite du Kremlin.

Quelques photos de route, la forêt, l’arrivée à Moscou et le camping :

Tiens j’ai une question puisque j’ai un peu de temps ce soir : j’ai plusieurs solutions pour vous présenter les photos (vous pouvez toujours cliquer pour agrandir) ; y en a-t-il une que vous préférez ?

  • la mosaïque (comme ci-dessus)
  • ou le diaporama (ci-dessous) ? (réponses en commentaires, ou autrement …)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage | Tagué , , , , , , | 4 commentaires