Jours de folie

Donc nous avons bougé. C’est une longue histoire qui a commencé disons dimanche 22 puisque nous avions raconté notre arrivée à Marrakech le 21. Nous partons de Marrakech en début de matinée (9h) pour une longue étape de 500 km qui devait nous conduire à Asilah, pas très loin sous Tanger. Dans la journée une information nous parvient : il est possible d’embarquer à Ceuta. Alors tant qu’à faire, allons à Ceuta et n’en parlons plus.

Nous arrivons vers 18h, il y a une file immense. Nous apprenons assez vite que la frontière va fermer à minuit pour ne plus réouvrir. A 21h, nous avançons d’une centaine de mètres.

Nous n’avancerons plus d’un centimètre jusqu’à hier matin.

Dans l’intervalle, vers 19h, je rencontre un homme qui fait voir la vidéo qu’il a tournée sur notre file, avec un commentaire assez pertinent sur nos problèmes. Il a des solutions pour diffuser sa vidéo, mais cherche à la diffuser plus encore. Nous échangeons nos adresses et je récupère la dite vidéo que je publie à mon tour notamment sur FaceBook. Il en découle 48h d’intense vie numérique où j’ai été inondé de mots de soutien, mais aussi, il faut le dire car ce n’était pas en petite quantité de messages de haine et de mépris sur le thème « vous avez voulu y aller, restez y on ne veut pas de vous » qui sont un peu durs à encaisser quand on ne cherche qu’à aider tout le monde.

Il faut quand même que je dise le nom de cet homme à l’origine du mouvement de ces journées. Il s’agit d’Alain Robin. Il est bien possible que vous le le connaissiez pas, pourtant vous le reconnaitriez, c’est le sosie (officiel) de Robin Williams, Mrs Doubtfire. C’est un homme sympathique et constructif que je suis heureux d’avoir connu. Merci Alain pour la confiance. Et après tout ça, il y a eu une autre personne qui m’a contacté en soirée pour me dire qu’il avait passé l’info à France 2, puis l’appel le matin de Claire Colnet de France TV, vite, lui faire des images, envoyer avant midi, la batterie est un peu basse, pas moyen de voir le journal, puis une avalanche de contacts en appel, sms, mail etc … qui disent m’avoir vu à la TV, c’est très sympa, assez nouveau, 5 secondes de télé nationale, quelle folie ! En tout cas, merci à Claire Colnet et à France TV (et à Dar Tiflet -pseudo Facebook- qui a établi le contact).

Après, le plus positif, c’est que ça commence à bouger ; le consul d’Allemagne vient dans l’après-midi, un représentant du consul de France aussi (si j’ai bien compris), ça discute, ça suggère, les gens sont assez remontés. Je me tiens un peu à l’écart de ça, j’ai beaucoup de réponses à faire sur le net, surtout de courtoisie, car les teigneux, je les laisse dans leur jus ; en plus, il fait un temps épouvantable (non, « déraisonnable, on aurait mis les morts à table ! » Léo Ferré). Attention, je ne dis pas que c’est notre action (Alain et moi) sur les réseaux, relayée par France 2 qui a tout débloqué, d’autres ont eu d’autres actions qui ont sûrement compté, nous n’en savons rien et peu importe.

En fin de soirée, le consulat annonçait que le port de Tanger-Mèd allait nous ouvrir ses parkings très bien équipés en attendant l’arrivée de bateaux, nous nous sommes endormis dans cette perspective, au bruit rugissant de la mer et de l’eau qui tombait sur nous depuis la nuit précédente sans discontinuer.

Hier matin donc, nous nous attendions à partir, tout en gardant beaucoup de méfiance pour ces parkings, prévus pour des camions, lourdement cadenassés d’énormes grilles … Finalement, le chef Jean nous suggérait d’aller au camping d’Asilah où on voulait bien nous accepter. Donc départ en file.

En arrivant au port « nous ne nous vîmes pas 3000 par un prompt renfort » (Corneille, Le Cid, plus ou moins), mais une longue file attendait l’accès aux parkings qui, contrairement aux infos de la veille, étaient résoluments fermés. Peu importe, nous continuions notre route malgré l’agressivité de certains camping-caristes qui craignaient que nous passions devant eux.

Las, au péage de l’autoroute, la maréchaussée nous refusait d’aller plus loin et nous conduisait, motard en tête là où nous sommes actuellement, si vous voulez voir où c’est : Nord 35°50’05.0″ Ouest 5°33’24.4″ ou sur cette vue GoogleMap, la grosse tâche grise sous le nom de Ksar Sghir dans la bretelle d’autoroute. Comme ça vous pouvez envoyer l’hélico.

Cet après midi, j’essaierai de vous faire un reportage avec photos sur notre installation.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Jours de folie

  1. gandolfo agnès dit :

    Je vous souhaite bon courage pour ce confinement particulier…
    Faite attention à Vous !

    Aimé par 1 personne

  2. Derat Jocelyne dit :

    Courage on pense à vous tous mais particulièrement à Marcel et Françoise DERAT ,ma famille de coeur

    J'aime

  3. lilibux51+! dit :

    Bon courage à vous deux Buxerolles vous attend!!!

    J'aime

  4. Dumazy Lucille dit :

    Bon courage, je suis votre périple.

    J'aime

  5. miclemoi dit :

    Merci pour ces nouvelles. Ici, toujours pareil : le confinement. Mais comme le dit Gelluk »mieux vaut être un confiné qu’un con fini ». Chez vous tout va bien. Ma visite à Cannelle est ma sortie de la journée ! Rien d’autre à faire qu’à prendre son mal en patience, ce qui n’est pas bien important comparé à la gravité de la situation. Les personnels de santé, les caissières et tous ceux qui travaillent encore sans masque ni protection sont vraiment admirables. Bon courage et à bientôt, virtuellement. Je ne vous embrasse pas car c’est interdit mais le cœur y est.

    Aimé par 1 personne

  6. ncrouzevia dit :

    Dis-donc vous avez une vue directe sur Tarifa ! bises

    J'aime

  7. Luquet dit :

    Bonjour
    Bon courage maintenant comme plus jamais, ne pas répondre au con cela risque de leurs donner de l’instruction
    Très cordialement à tous les non cons

    J'aime

  8. Saout dit :

    Bon courage Anne et Gilles. Je viens de lire ton blog. Avez vous besoin d’une aide quelconque?
    A bientot
    JF et Monique
    PPI2018

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s