Dunhuang 0km

4-084 août 2018, au programme :

Journée de repos à Dunhuang. Visite des grottes de Mogao. Nul doute qu’un peu de repos sera apprécié après plus de 2000 km en 7 jours …

Distance parcourue ce soir depuis Paris : 15155 km

Le récit de la journée :

Euh … journée de repos, on sait ce que ça veut dire : lever 6h pour être prêts à 7h30. Il fait un temps maussade en ce matin qui se lève péniblement.

DSC02550On admire l’installation temporaire qui a été  faite ici comme souvent pour que nous puissions alimenter nos camping-cars en énergie électrique ; oui, je suis d’accord, je le dis fréquemment sur les réseaux sociaux, ça ne sert pas à grand chose, on roule presque tous les jours, on doit avoir assez de « jus » pour une nuit. Oui. Sauf que … un autre sujet se pose, c’est le frigo. Pour les profanes, nous avons (sans doute) tous des frigos « trimixtes », c’est à dire capables de s’alimenter (en général automatiquement) en 220V, en12 V (en roulant), ou sur le gaz. Donc à l’arrêt, ils passent au gaz et la taille de nos bouteilles est fort limitée, l’achat de bouteille hors de France impossible, la recharge impossible en Chine ; donc pour la plupart d’entre nous, finir la Chine avec du gaz dans la bouteille est un souci, d’où l’appétit électrique, voilà, surtout que des jours très très chauds nous attendent !

Et à 7h30 nous partons en covoiturage vers le site de Mogao ; c’est à une trentaine de kilomètres et en 2010, nous sommes allés nous garer là-bas pour visiter. Aujourd’hui, ce n’est plus pareil ; à 10 km, on stationne, on prend les billets, on assiste à des projections vidéo, sur écran géant style Futuroscope, qui expliquent le pourquoi du comment, puis on prend des navettes-bus pour faire les 20km qui restent et visiter les grottes. Autre nouveauté, une fois dans les bus, il pleut, et nous sommes en tee-shirt ou chemisette, pas top ! A part ça, disons quand même que la visite est magnifique avec guide francophone et petits appareils audio pour bien l’entendre, super. Le reste est sur le net, je vais pas vous raconter les bouddhas, je sais pas faire. La qualité des images intérieures est pas terrible, d’abord il n’y a pas de lumière et puis c’est pas bien autorisé …

Retour un peu humides vers 13h30, déjeuner au camion, sieste, courses (super super marché à 200m du parking) et en fin d’aprem, la banque qui a sponsorisé hier remet ça pour sa succursale locale pour une belle initiative : la leçon de ravioles ; moment sympa qui se termine par une distribution de ravioles à chacun. Merci, c’était très bien. Briefing, dîner, blog je me dépêche de finir, il y a un marché nocturne.

Finalement, il me reste quelques minutes après le tour au marché, plus de 22h, tous les commerces étaient ouverts aux abords, pour le reste voici quelques images, en vrac et sans commentaire.

Et demain, étape de liaison de Dunhuang à Hami. 405 km, et des liaisons de plus en plus difficiles? merci de votre compréhension.

Cet article, publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s