J-5, la fuite et la suite

News du jour

Du bon et du moins bon ces derniers jours.

D’abord, la déclaration d’impôts, c’est fait. Fallait pas l’oublier celle-là. Non, non, ce n’est pas une erreur, je ne la qualifie ni de bon, ni de moins bon !

Le bon est de ce matin, le « contrôle technique » de l’équipage (traduisez visite de contrôle chez le cardiologue) est bon, ouf, c’est déjà ça !

Le moins bon date, en fait, d’avant hier : une grosse flaque d’eau dans le camping-car ; pourtant aucun oubli de fermeture. Ce n’est pas le genre de chose qu’on peut laisser à plus tard. Après observation détaillée, le constat est triste, il y a une fuite au grand lanterneau central. La position bien à plat du camping-car a favorisé une petite flaque de 1 à 2 mm de profondeur tout autour du lanterneau sur le toit et il doit y avoir un endroit où l’eau a trouvé son chemin et la flaque se vide à l’intérieur. Il est vraisemblablement trop tard pour demander de l’aide de l’usine Rapido ou au concessionnaire proche. On va se la jouer « tout seul », on verra bien.

D’abord, supprimer la source et donc vider la flaque du toit ; facile, descendre de la cale, ce qui donne un peu de pente à l’arrière et ça se vide tout seul. Puis sécher l’intérieur, pas facile, parce qu’il reste pas mal d’eau à l’intérieur du système lanterneau et ça continue à couler goutte à goutte. Donc démonter la partie intérieure, l’essuyer soigneusement, la mettre à sécher, sécher l’intérieur du camion, il faut du temps, le revêtement du plafond contient 2mm d’éponge, elle a bien bu. Patience. Reste le plat de résistance, supprimer la fuite. Pas le temps de démonter entièrement pour refaire un joint neuf, je décide de remettre un joint de silicone par dessus, ça ne tiendra sans doute pas 10 ans, mais ça devrait suffire pour le voyage au moins. Sécher, nettoyer, resécher, un créneau favorable entre les averses, voilà, c’est fini depuis 2h et il n’a pas plu, ça devrait être bon maintenant ; plus qu’à finir de remonter. Ouf !

Le souci c’est que pendant ce temps, je n’ai pas purgé les derniers points de ma liste « à faire », mais il en reste peu : transférer le système de surveillance des pneus (je vous en reparle demain sans doute), acheter et installer une seconde batterie. Je pense que demain soir, ça devrait être ok. Il faudra encore faire le grand rangement de la soute maintenant que « l’intendante » a fini ses approvisionnements, laver le bahut, brosser le chien. Allez, on y croit.

Après la Russie

Nous vous avions laissés à Irkouskt et au lac Baikal. Nous quitterons presque aussitôt la Russie pour entrer en Mongolie (le 7 juillet). Et là, je vous promets du spectacle, nous allons assister aux fêtes du Naadam, c’est à dire la fête nationale Mongole ; au menu chevaux, vêtements traditionnels, lutte, tir à l’arc, …

cncf-logo-franceNous profiterons aussi de notre halte à Oulan Bator pour visiter le village de l’association Christina Noble qui s’occupe des enfants abandonnés de Mongolie ; allez voir son site, faites  un geste, ce sont des gens très sérieux, partenaires du périple depuis l’origine, nous leur remettrons de l’argent collecté par certains participants, mais aussi des vêtements chauds que nous emmenons dans nos soutes pour cette occasion.

Et bien sûr, nous continuerons notre route. Ayant dépassé à Oulan Bator les 10 000 km depuis Paris, et traversé par la nouvelle 4 voies le désert de Gobi, nous arriverons à Pékin (11 700 km) le 20 juillet, nous continuerons sur Shaolin, Xi’an, Turpan, Kashgar (17400 km) qui sera notre dernière nuit en Chine le 12 août.

A demain pour la suite ou autre chose !

paris-pékin-istanbul-2018

 

Cet article, publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s