Mercis

Lorsqu’un événement se termine, il est de bon ton d’adresser des remerciements à tous ceux qui ont contribué à sa bonne réussite. Je le fais rarement de façon formelle (et des fois pas du tout) ; mais cette fois, c’est un point de passage qui me semble obligatoire.

Il l’est d’abord parce que nous vivons des moments un peu inhabituels pour notre société et que je crois qu’un des fondements de son fonctionnement est (devrait être ?) le couple « s »il vous plait/merci ». Je ne m’étends pas sur ce concept, ceux qui ne comprennent pas ce que je veux dire peuvent aller directement à la prochaine page de pub (non, yen a toujours pas !).

Je veux donc d’abord, et même si ça devrait être répété toutes les heures que je vis depuis plus de 50 ans, remercier ma chérie qui est toujours là dans les moments difficiles, parfois moins dans les moments faciles (elle choisit ces moments là pour aller exécuter quelque corvée qu’elle est la seule à trouver non différable) et dont vous n’imaginez pas malgré ça combien elle aime rire et combien on ne s’en prive pas tous les deux (oui, des coups de gueules aussi, on ne s’en prive pas, mais c’est juste pour entretenir la voix).

Il faut ensuite désigner un personnage que je connais depuis peu de temps, mais dont on m’avait parlé, c’est notre accompagnateur Jean Mottref (et son épouse Lizbeth) qui, après avoir fait preuve de son talent d’organisateur, d’animateur, de guide et montré, dans les jours joyeux, combien il aime donner à ses voyageurs, a su gérer la crise grave que nous avons traversé (vous savez, cette histoire d’épidémie pendant que nous étions au Maroc, on a dû en parler un peu …) au prix d’une énergie surhumaine, en nous ménageant un max, sans toutefois nous priver d’expression et de responsabilité, équilibre pourtant bien délicat. Il faut lui adjoindre Olivier, qui, des bureaux français de Cap Latitude n’a pas manqué d’activité pour régler « nos affaires ». Un grand merci à vous trois.

J’ajoute à ces trois là quelques personnes qui ont contribué à ce que notre histoire finisse bien : Gérard Couté, président de la FFCC qui a été le premier à alerter le Ministère de Affaires Etrangères sur le problème des camping-caristes bloqués au Maroc, Claire Colnet de France Télévision qui a ouvert l’antenne à nos difficultés, le consul de France à Tanger et son collègue allemand qui ont fait tourner la machine administrative, le caïd de Ksar Sghir qui a si bien géré notre stationnement sur sa commune (et offert le couscous), ainsi que tous ceux qui, sur place, ont pensé, réalisé et fait fonctionner ce lieu improbable et finalement magique, les p’tits gars en uniforme qui faisaient les cent pas jour et nuit, la dame pipi qui lavait, lavait, lavait, les boulangers, les épiciers, les électriciens, les infirmières, les désinfecteurs, les policiers, et tous ceux qu’on n’a pas vus, merci, c’était super, super sympa et super professionnel !

Arrivé là, je peux enfin dire toute mon affection à la bande d’ados attardés avec qui Anne et moi avons partagé cette expérience. Nous avons eu de la chance de nous trouver, et de trouver Jean et Lizbeth (non, on les avait mérités !), c’était vraiment le groupe idéal pour affronter ces difficultés, merci à tous et toutes, et vivement qu’on se revoie ! On va le finir ce voyage, je vous le dis, je lâcherai pas l’affaire !

Je ne vais pas oublier de remercier tous nos lecteurs, tous ceux qui ont laissé des commentaires, je leur dois souvent des excuses pour les réponses tardives ou expéditives, mais aussi tous ceux, connus ou pas, qui par les différents canaux de communication nous ont soutenus, encouragés, réconfortés, conseillés, voire ont eu un rôle actif positif dans notre retour. Les autres , je … quels autres, au fait ?

Alors je crois avoir fait le tour de tous les Français (ou assimilés) qui ont participé à nos plaisirs et à notre sauvegarde (présumée). Mais ce n’est pas fini, parce qu’il en est sans qui rien de ces plus ou moins 50 jours n’auraient été ce que ce fut. Les Marocains. Et si j’en parle en dernier, délibérément, ce n’est pas pour les mettre en annexe, c’est pour que ce soient eux qui vous restent dans la tête en fin de lecture, les plus importants, c’étaient bien eux. D’un bout à l’autre, ils ont été tellement gentils, ouverts, curieux, respectueux, cultivés. Sans doute comme partout, il y en a de moins bien, voire pas bien du tout, on a dû avoir de la chance. Sans doute, comme partout, certaines gentillesses étaient un peu « commerciales », bien sûr (mais qu’est-ce que c’est bien fait alors !). Mais quel plaisir, quel accueil ! C’est vrai que je dis souvent ça dans mes journaux de voyage, les sardes, les ouzbeks, les mongols, … presque partout, qu’est-ce que « les gens » sont gentils, aimables. Alors merci. Merci aux policiers qui nous ont regardés passer sans nous arrêter, merci aux restaurateurs qui nous ont servi avec le sourire, merci aux campings qui nous ont hébergés dans les meilleures conditions possibles (ça, je ne le dis pas toujours), merci aux guides qui nous ont fait comprendre leur pays, leur culture, merci aux commerçants et artisans qui nous ont vendu leurs produits et leurs services, peut-être un peu cher parfois, au prix « touriste », mais si raisonnablement qu’il nous fut facile de faire semblant de ne rien voir, merci à tous !

Voilà, je vais rien dire d’autre pour aujourd’hui, mais peut-être demain, je vous expliquerai ce que c’est qu’un VOCC.

A bientôt.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Mercis

  1. creusoise dit :

    à demain donc ! MERCI

    J'aime

  2. Simon Marie dit :

    Je suis très contente pour vous que tout se termine bien, une belle aventure pas comme les autres, qui va rester dans vos mémoires.
    J aurais grand plaisir à lire vos prochains récits, je vous suits depuis un moment. Bonne continuation, peut-être un jour lors d un séjour en Ccar, nous ferons connaissance.
    Cordialement

    J'aime

  3. GL65 dit :

    Merci pour vos moments de vie qui nous ont bien fait voyager.
    A notre future rencontre.
    Bon dimanche.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s