Montagnes et campagnes

Aujourd’hui, encore un bon morceau de route, 260 km pour nous conduire à Jingdezhen, capitale mondiale et historique de la porcelaine.

Nous n’avons pas ou peu je crois parlé des paysages, de la campagne autour de nous. Pourtant la célèbre devise que nous avons fait nôtre « le but, c’est le chemin » dit bien l’importance pour nous de ces rencontres avec la nature, l’habitat, l’agriculture, la vie finalement. Ce n’est pas toujours facile à rendre en images, parce que les photos en roulant sont presque toujours mauvaises et nous avons peu de possibilités pour nous arrêter.

En partant ce matin à 8h30, par un temps merveilleux, très ensoleillé, déjà tiède et assez transparent (ce qui est rare), nous avons parcouru une vingtaine de kilomètres de route secondaire pas très large, mais en fort bon état. Une petite ville à traverser, des enfants qui vont à l’école, des habitants sur leur pas de porte ou déjà dans le jardin, des parcelles maraîchères directement en bord de route sans clôture, tout est propre, plutôt moderne et en bon état, finalement assez proche de ce qu’on voit chez nous, y compris en niveau de vie. Les abords des villes sont surtout impressionnants, espaces verts très soignés, très pensés, très équipés pour la promenade, les loisirs, les enfants, on échappe encore ici aux zones commerciales systématiques qui uniformisent si tristement l’Europe. Bref, on est loin, très loin, de l’image si souvent propagée chez nous d’un peuple d’esclaves mené d’une main de fer par une nomenklatura. C’est du moins l’apparence que nous percevons, un pays prospère et moderne avec une population vivant presque comme chez nous au moins sur un plan « quantitatif ». On sera plus réservés sur les mégapoles où les forêts d’immeubles identiques font penser à de noirs films de science fiction.

Pour ce matin, nous traversons les montagnes jaunes, succession de tunnels autoroutiers, circulation clairsemée (ouf!), et de temps en temps, un fleuve, une ville, des collines plus douces couvertes de champs de thé aux petites (vu de loin!) boules sculptées dans le vert, plus bas des rizières, souvent des chaumes brûlés. L’autoroute, comme le reste, est très soigné ; la végétalisation des bords et du rail central est magnifique.

Et puis nous arrivons à Jingdezhen. Comme d’habitude, nous ne vous raconterons pas le pourquoi du comment de la porcelaine ici, Wiki le fait tellement mieux. Disons juste que la visite du musée en plusieurs bâtiments au milieu d’un grand parc est très agréable.

Nous partons vers 16h30 pour aller un peu plus loin dans un ancien quartier où se trouve l’ancien hôtel de ville. Pas de camping ici, mais nous avons été autorisés à stationner pour la nuit sur le parking de l’office de tourisme. Et ici, qui dit autorisé, dit reçu comme un hôte de marque, police coupant la circulation pour notre manœuvre, adjointe au maire, chef de la police, directeur du tourisme, guide, photo(s!), petit discours, visite guidée dans le jour qui tombe. Nous arriverons en toute fin de crépuscule à la salle de la mairie où une audience ancienne sera reconstituée par des acteurs et un plaignant finalement roué de coups de bâton, on se croirait chez Molière.

De retour aux camping-cars, des rallonges électriques et un tuyau d’eau ont été déployés. Nous partons dîner au restau d’en face, à nos frais pour une fois, 6€ par personne pour un excellent dîner ; nous commençons à jouer des baguettes sans trop de pertes. Mais en revenant aux camping-cars, nous découvrons qu’une patrouille de police veille sur notre sécurité et que les autorités sont revenues avec l’idée bien arrêtée de visiter les camping-cars, petit moment convivial et sympathique.

Cet article a été publié dans Shangaï, voyage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s