on ne vous oublie pas

Ah oui, on vous a négligés. Disons que nous avons eu d’autres activités ces derniers jours. Enfin nous voilà à Zlatny Piasatsi, les Sables d’Or, une des merveilleuses stations de la Mer Noire où Anglais, Allemands, Scandinaves, Russes (et pas français) viennent picoler au soleil pour pas cher dans des résidences standing. C’est, depuis la chute du mur, l’objectif touristique bulgare prioritaire qui explique la grande misère du réseau de camping. Alors pourquoi pas de Français ? Personne ne sait. Pourtant, en 1909, le premier paquebot de croisière qui aborda Varna était français, il s’appelait l’Ile de France et comme il n’y avait pas d’hôtel à Varna, les passagers furent les invités du Roi de Bulgarie, on a fait avec les moyens du bord en toute simplicité !DSC04050

Mais n’allons pas trop vite et revenons sur les jours passés :

Jeudi 10 Juin : nous quittons Obzor pour Zlatni Piasatsi, toute petite étape, certains vont voir la forêt pétrifiée (où nous serons peut-être demain), nous préférerons jeter un coup d’œil aux Thermes romains de Varna. Là encore, l’abandon règne en maître et nous repartons un peu frustrés car le lieu est imposant et se prêterait à des développements intéressants.

DSC04018

Nous arrivons aux Sables d’Or sous des trombes d’eau ; et comme dit le proverbe :

Seaux d’eau sur le campeur,
Briefing de malheur !

Passons au 11 juin donc. Après un réveil ensoleillé, nous prenons (en taxi) la route du monastère rupestre d’Aladja qui, comme son nom l’indique fut édifié sous domination Turque. Magnifique site, bien expliqué par une guide bulgare passionnante, passionnée et totalement dévouée.

DSC04027 DSC04031

DSC04035 DSC04036

DSC04037 DSC04044

Nous continuons sur Varna. Notre premier objectif est le musée archéologique. Quelle merveille, nous avons rarement vu d’aussi beaux objets aussi anciens (5000 Av JC), mais les photos sont interdites. Il faut dire qu’il ne manque pas ici de traces de Scythes, ni de sites de Thraces. Pas de chance, le trésor du lieu est en voyage … au Louvre, jusqu’au 14 août, précipitez vous pour voir ces extraordinaires boucles d’oreilles. (photos interdites)

C’est l’heure de déjeuner et un restaurant-cave nous reçoit. Repas simple, mais accueil chaleureux en français et vins de qualité.

DSC04046

En sortant, nous visitons, après un bureau de change et la Poste pour satisfaire des demandes de voyageurs, la jolie cathédrale de Varna. Mais au moment de la quitter, les eaux du ciel ont à nouveau ouvert leurs vannes ; on patiente un peu dans la cathédrale ; sur une accalmie, on fait un tour sur un marché, mais comme ça redouble, on se réfugie à l’office de tourisme ; certains capitulent et rentrent en taxi. Enfin, on se croit sauvés et les survivants poursuivent vers une rue piétonne un peu en chantier, mais à nouveau le ciel menace et nous décidons un retour en bus de ville, qui se passe sans souci.

Arrivés au camping, nous découvrons quelques petits dégâts des eaux mineurs, sauf pour l’un d’entre nous qui a cassé son auvent ; plusieurs voyageurs s’y mettent et réussissent faire rentrer le malade dans sa boite, le retour sera tranquille, mais sans ouvrir l’auvent. Le sol de certaines places est préoccupant dans la perspective de la sortie des camping-cars, on verra demain.

Et justement demain, c’est aujourd’hui, beau soleil dès le matin qui promet de rester jusqu’au soir. Certains partent dès le matin vers le parc de Balchik dont nous avons des images de 2012.

Nous avons de quoi nous occuper pour la matinée et attendons 14h pour aller faire un tour au cap Kaliakra ; très jolie balade par un temps paradisiaque. La pointe rocheuse couverte d’éoliennes à sa base s’avance dans la mer où elle porte une forteresse.

DSC04054 DSC04056

DSC04057 DSC04060

DSC04069 DSC04070

DSC04071 DSC04076

De retour au camp vers 17h30, nous trouvons un camping-car en galère pour avoir voulu changer de place : roues motrices un peu embourbées ; tout le monde s’y met, on creuse, on lève, on met des plaques de désenlisement, ouf, ça sort ; rien de tel qu’un bon moment dans l’eau étonnamment chaude pour se décontracter, avant le briefing et son apéro. Demain on repart à l’ouest, la route du retour, enfin presque !

DSC04091 DSC04093

Cet article a été publié dans Bulgarie 2015. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour on ne vous oublie pas

  1. Marchand Moise et Mado dit :

    Bravo pour le compte rendu très intéressant et les photos de votre voyage.Merci de nous faire partager ces bons moments que vous vivez.Grosses bises à Annick et Jean-Yves Bonne fin de voyage.Bisous

    J'aime

  2. prieur dit :

    C’est une bonne idée de faire partager votre voyage étape après étape. On se déplace avec vous comme soi on y était! merci et bonne fin de voyage
    Sylvie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s