Andijan – Tachkent 340km

18-0818 août 2018, au programme :

Etape de liaison de Andijan à Tachkent.

Distance parcourue ce soir depuis Paris : 18530 km

 

Le récit de la journée :

Bonjour ou bonsoir. Nous voici revenus de façon un peu plus calme. J’essaie de vous raconter l’étape d’aujourd’hui eu puis au fil des jours j’essaierai de bichet les trous des derniers jours.

Nous étions donc à Andijan, à l’est de l’Ouzbékistan dans la riche vallée de la Fergana. La route qui nous a conduits à Tachkent, la capitale du pays est au départ assez difficile, cahoteuse, chargée, par moments en très mauvais état, mais souvent aussi assez correcte à 2×2 voies. Nous sommes loin des autoroutes lisses chinois, mais l’avantage est de voir le pays vivre dans les champs et les villages que nous traversons, piments qui sèchent, fidèles qui marchent, travailleuses qui rentrent, …

Nous découvrons notamment, juste avant de traverser le Sir Daria, un marché au pain (et à quelques autres denrées) particulièrement sympathique. Les jeunes vendeurs, garçons pour les fromages et produits dérivés, filles pour les fruits secs ou frais, sont d’une agressivité commerciale réellement amusante parce que ça reste très amical et presque folklorique.

Plus loin un col (2150m) nous offre ses paysages avant que nous nous intéressions aux champs de coton dont les capsules commencent à éclore, alors que plus haut sur le pied, il reste des fleurs, rouges et blanches alternées.

Et demain, étape de liaison de Tachkent à Samarcande. 320 km.

Cet article, publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Andijan – Tachkent 340km

  1. Peltiers dit :

    Ouf!3 jours sans vraies nouvelles, c’est long ! Vous revoilà en terre un peu connue. Nous vous imaginons avec émotion dans le parking de l’hôtel près de celui où nous étions en 2005,nous y avions rencontré des CC italiens !,! Profitez des belles coupoles turquoise,
    Le firmament viendrait il a disparaître cette coupole le remplacerait ,à dit le poète en parlant du Gour Émir !! A bientôt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s