Kazan – Ijevsk 385 km

19-0619 Juin 2018, au programme :

Etape de liaison de Kazan à Ijevsk.

Distance parcourue ce soir depuis Paris : 4565 km

Le récit de la journée :

Dites, vous êtes sûrs que vous n’avez pas trouvé la petite heure que j’avais perdue l’autre jour ? Non parce que je viens d’en perdre une autre et bon, le Président va pas être content si je perds des trucs tout le temps, ça fait pas sérieux pour la FFCC un gars qui perd son temps comme ça …

Enfin, bon, il est 10 h ici, et seulement 8 chez vous, enfin chez nous, … Oh ça devient compliqué tout ça, dommage parce que la vodka est bonne ; comment ? vous vous en doutiez un peu ? Ah bon …

Donc nous sommes arrivés à Ijvesk, enfin pas loin ; nous sommes dans une station de ski ; non pas à la montagne, nous sommes à 140m d’altitude, mais il y a une remontée mécanique tout près qui monte au sommet lequel doit être à au moins … 250 m d’altitude ? On le voit de loin sur la route. Et même pas de canons à neige, surprenant non ?

Nous sommes sortis de Kazan vers 9h, traversée tranquille qui nous a fait longer le stade où la France a triomphé paraît-il de l’Australie la veille de notre arrivée. C’était tranquille, quasiment toute la journée, juste un moment de travaux et un très grave accident dont nous ne vous montrons pas les photos, mais qui aide à réfléchir, dépassement en haut de côte sans doute, bon passons.

Le paysage  a changé, toujours beaucoup de vert, mais peu de cultures finalement ; en avançant, on trouve des troupeaux plus conséquents, surtout des vaches, mais aussi des moutons. Et puis un truc, pas nouveau, dont nous n’avons pas parlé encore ; ça doit être des jardins ouvriers, c’est assez typique visuellement, un semis de maisonnettes sur un paysage végétal hétéroclite, cultures au sol, arbres, très morcelé, c’est la vision très caractéristique qu’on a de la route …

Il a changé aussi sur un autre point, chuuuut, le répétez pas, on a trouvé du pétrole ; juste là sur la photo à droite, la pompe est en marche ; paraît qu’il  en a plein ici, et du gaz … C’est pour ça que le Tatarstan est très choyé par l’autorité supérieure de l’état, ils ont out, gaza, pétrole, industries (kalachnikov, camion Kamaz, hélicoptères, avion, ils savent tout faire).

derrick

Enfin, voilà tout va bien, il a encore fait merveilleusement beau et pas trop chaud, le groupe est de plus en plus magique, de chaleur et de solidarité. Nous communiquons en permanence par le groupe WhatsApp, le moindre incident ou bon plan est signalé, c’est très agréable.

Et demain, étape de liaison de Ijevsk à Perm. 320 km

Cet article, publié dans paris-pékin, ppi2018, voyage, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Kazan – Ijevsk 385 km

  1. Pinard Alain et Mado dit :

    Bonjour les voyageurs ! Excellente idée cette Dashcam ! on est avec vous dans la cabine !
    merci pour les photos et les commentaires toujours malicieux. Bonne route à vous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s