Vers les montagnes jaunes

Longue étape de 320 km au programme, départ 8h pour pouvoir prendre un bus à 14h et aller visiter Hong Cun. Petit déjeuner offert à 7h30. Je suis enrhumé, bon prétexte pour me défiler, pas mon truc les p’tits déj chinois, pas du tout.

Sauf que, à 8h-5, il faut aller faire une photo. Traduisez en chinois 350 photos, 4 photographes, appareils en mode rafale, plus de la vidéo, comme ça, autrement, les officiels tous seuls, etc, résultat départ 8h30, avec remise de cadeau en passant la grille du camping.

Petit arrêt pour le plein de gasoil (85cts le litre) et hop on fonce sur l’autoroute.

Sauf que, après 5 km, on a perdu Jean Paul. Son camping car n’avance plus, on attend sur la bande d’urgence, il finit par se trainer là, plus d’eau, on refait les niveaux, ça a l’air de tenir, bizarre, mais on repart. 1/2h plus tard, nouvel arrêt sur une aire, l’assistance nous attend. Disons plutôt notre copain Ouanli (ou quelque chose comme ça), un vrai magicien, il sait tout faire, connaît les bahuts comme sa poche, toujours le sourire en plus et l’appareil photo prêt à faire feu. En une vingtaine de minutes, il va identifier le problème (un raccord cassé sur le circuit de chauffage de la cellule), fabriquer une pièce dans un morceau de manche à balai coupé et taillé avec un cutter, remonter ça avec deux serflex, un éclat de rire, et hop ! Il est aussitôt reparti a la recherche d’une vraie pièce et nous à la poursuite du temps.

Arrivée au camping à 13h45, on nous accorde 30mn pour manger, mais ce n’est finalement qu’à 14h45 que nous partons à Hong Cun 1h1/4 de solo de klaxon sur un serpent de montagne dans un bus qui a du amener Mao à l’école.

Mais ça le valait, ce village préservé est une merveille, nous serions bien restés une heure de plus dans ses
ruelles.

Sitôt revenus, nous nous rendons au restaurant du camping, une sorte d’immense Palace, on se demande comment ils vont rentabiliser ça. Dîner de qualité, vin de la Rioja qui ne gâte rien, et en sortant des camping caristes Chinois ont organisé un karaoké autour d’un feu de camp, nous pasdons un petit moment amical avec eux.

Ouf, rude journée, connexion pas terrible, résultat il est 7h15 ce matin et je n’ai pas encore mis en ligne. Je vous laisse on part à 8h.

En principe…

Désolé les photos passent pas, j’essaierai plus tard.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s